THE (LOVELY) NAPKINS

Publié le par Frédéric Gille

  « Le travail c’est l’essentiel, le concert le résultat ».
 npapkins-2.jpg
C’est en 2006 que Virgile (guitariste) et Alexis (Basiste) ont commencé à s’accorder. Ils leurs manquaient un batteur. Ils ont trouvé Edouard. Le groupe a tout de même continué à s’agrandir. Virgile explique : « Il nous fallait une seconde guitare pour aller vers la musique que nous souhaitions développer. Nous connaissions Sheppard, il nous a alors rejoint. C’est aussi notre chanteur ». Les influences sont diverses, des Rollings Stones aux Artic Monkeys. Pourtant, Alexis ne sent pas toujours ces influences à travers leurs musiques, mais il est conscient qu’elles les guident. 

L
e quatuor vient de souffler sa première bougie et le concert au Citron est sa première date en province. Ils seront dans un mois à Reims. « Ces dates, c’est une réelle étape de construction ». « Nous souhaitons avancer pas à pas. Avant de monter sur scène nous avions fait en sorte d’avoir un set bien peaufiné ». Mais après un an ils ont le sentiment de toucher quelque chose, « Il y a des maisons de production qui nous écoutent ». Ils ont la volonté de faire une maquette et ne veulent pas s’autoproduire. Deux morceaux dont A-Ya seront bientôt enregistrés dans ce but.

Les Napkins souhaitent avancer et se disent prêt à faire des bornes. Ils le feront évidemment pour toucher plus de public mais aussi pour l’aventure humaine. « Dans le train on était tout excité, heureux de faire ça ensemble. On en profite à fond ». Le groupe aimerait remplir des salles plus grandes et n’en a pas la crainte. Ils se sont donc lancés sur des tremplins. Ils seront au VIP room à Paris et participeront au concours CQFD des Inrock l’an prochain. 

Sheppard, aka Roméo sur scène conclu : « Aujourd’hui, nous avons un myspace qui fonctionne très bien, mais l’essence de la musique c’est le live. Nous avons besoin de voir l’impact de notre musique sur le public en concert ». Espérons pour eux que celui-ci sera tout aussi bon que celui qu’il déclenche sur la toile.


Site officiel DE THE (LOVELY) NAPKINS

Publié dans Interviews artistes

Commenter cet article